Sélectionner une page

Entre 2011 et 2018, Maxime nous a partagé des histoires, des réflexions et des mots sur sa page Facebook. Voici les extraits qui n’étaient pas suffisamment éphémères pour passer la coupure du recueil officiel, mais trop frivoles pour être oubliés. 50 fragments délaissés de ces années affriolantes présentés aléatoirement.