Sélectionner une page

Un rire léger enveloppe l’espace,

Elle danse naïvement sous ce vin sucré

Laissant s’échapper un sentiment d’euphorie

Charmant ces âmes qui refusent la musique

Sous prétexte qu’il faut du talent ou plus d’ivresse

Elle me tend la main tout en continuant de sourire au plaisir

Le vent se fait discret et cette eau nous déshydrate

Nos corps glissent et aiment sans amour

Devant ces eaux agitées par la ferveur de la saison

L’été et son vin… enveloppent la raison

Too many bottles of this wine we can’t pronounce

 

Juillet 2013