Sélectionner une page

Un corps du soir comble les idées,

la nuit n’oublie pas, et le jour nous distrait

Un corps mal danse sous les projecteurs éteints,

la solitude charme les âmes perdues

Et elle dort, et elle dort…

 

Mai 2013