Sélectionner une page

Mon visage du sud pleure la neige sous ce soleil du nord

J’éteins le jour à midi, pour suivre l’étoile Polaire

Une capture de mes pieds, dansants devant le foyer

Mon visage du sud pleure le froid sous ce soleil qui dort

J’éteins le jour à midi, pour cacher les fautes et les faire taire

Une capture de mes pieds, grelottants sous janvier

 

Janvier 2013